actus

Méthodes de vente de sites web : on se pose des questions sur Cortix…

par | 5 Jan 2009 | Actualité, Design web, Entreprenariat, Proxilog, Tech news | 0 commentaires

Il y a tout juste un an, un de mes futurs clients est venu me voir affolé en me disant qu’il avait ‘craqué’ face au forcing d’un vendeur de site web. Je l’ai orienté vers un des mes amis avocat, qui a réussi dans la semaine qui a suivi à rompre son contrat.

La société qui avait cherché à lui vendre un site ‘aux forceps’ était Cortix, un des leaders français de la création web.

Aujourd’hui, des voix s’élèvent pour dénoncer les méthodes de cette société.

Je pense que ce type de processus de vente est très malin, mais repose sur un raisonnement à court terme : un client non-satisfait le fait savoir, fort même si besoin !

Quant à la création et au design web en offshore, pouquoi pas, tant que le client final reste le centre de la proposition qui lui est faite !

Mais chez Proxilog nous avons fait le choix inverse : rester proche (d’où notre nom !). Rester proche pour toutes les étapes de la production d’un site (de la relation commerciale, à la conception, à la production, au suivi et à la maintenance), afin d’assurer un service ‘au plus proche’ des attentes réelles de nos clients.